Exposition « Une passion, des regards »


Les membres du club photo de l’œil à l’image (les Doaliens) remercient tous les visiteurs qui ont fait le déplacement les 25 et 26 mars pour voir nos œuvres. C’est avec un grand plaisir que nous avons partagé avec plus de 700 visiteurs, nos images, nos idées, notre passion.

Nous donnons rendez-vous l’année prochaine pour la troisième édition.

 

LIVRE D’OR

 

Bonjour,

Nous avons été ravi de visiter votre exposition ce matin à Lunéville. Quelle belle réussite, tant dans la qualité et diversité des clichés exposés, que dans l’organisation et l’agencement de l’expo. Beaucoup de cohérence et ceci jusque dans les moindres détails.

Nous vous en félicitons, vous démontrez ainsi une progression qualitative et organisationnelle incontestable, pour le bénéfice de tous les participants, organisateurs, exposants et visiteurs bien sûr. Que du gagnant-gagnant!!

Nous vous souhaitons encore ainsi qu’à tous les passionnés qui s’exposent à ce que ces deux jours soient plaisirs, échanges et satisfactions.

Bravo encore à tous

A très bientôt sur les chemins de la photographie.

Cordialement
Jean-Marie G


J’y étais ce samedi après midi
Il y a du bon et du très bon et de l’excellent et surtout les auteurs sont présents autour des photos qu’ils présentent pour vous raconter leurs photos !
Dimanche il fera beau de quoi passer une excellente journée à Lunéville entre l’expo, le château, le canal… les restos


C’est à Lunéville, c’est une belle et grande exposition photos de très bon niveau.

Le plaisir, c’est ce qui se passe entre l’œil du visiteur et le cliché du photographe. Cet espace  ténu et tenu entre le désir de poésie et la poésie désirée par l’artiste.

La Lorraine s’y prête et prête volontiers ses  visages, ses paysages, ses mirabelliers, ses murs rougis ou noircis, sa faune et sa flore également à l’objectif des faiseurs d’images et de bonheur. D’autres contrées de France y sont également représentées.

Le monde n’est cependant pas mis à l’écart. Les grandes étendues, les animaux lointains, les visages burinés du bout du monde sont là aussi, accrochés aux cimaises de cette belle salle du salon des Halles, place Léopold.

C’est du bonheur à prendre et à donner à ceux qui l’ont organisée.

Guy Gauthier, faiseur de films.